La Bourse, un instrument efficace pour diversifier son épargne

bourse epargne

Pour les particuliers ayant l’opportunité d’épargner une quantité plus ou moins importante d’argent chaque mois, il est toujours intéressant de connaître l’ensemble des placements mis à leur disposition. En France, comme dans de nombreux pays, de nombreux types de produits d’épargne, de placements, ou d’investissements sont en effet à la portée de tous et en fonction des critères de chacun. Pour certains, épargner signifie envisager un projet à court, moyen ou long terme comme l’achat de sa résidence principale, ou le changement de son véhicule mais également pour préparer au mieux sa retraite. L’épargne ou l’investissement, c’est aussi un moyen pour faire des économies d’impôts ou se constituer un capital à transmettre à ses enfants. Pour d’autres enfin, qui peuvent se permettre de prendre un peu plus de risque, épargner c’est aussi prendre plus ou moins de risques pour tenter d’augmenter ses plus-values. Ainsi entre un produit d’épargne classique comme le Livret A qui rapporte 1,25% d’intérêts net par an, d’autres produits peuvent engendrer des gains, mais aussi des pertes, beaucoup plus importantes. Investir en bourse offre de nombreuses possibilités, quelque soit votre profil d’épargnant.

Diversifier son épargne et investir en bourse

Si vous avez la chance de posséder des revenus vous permettant d’épargner chaque mois alors vous vous êtes déjà certainement poser la question de savoir comment investir ce petit pécule mensuel et de lui faire faire des petits. Comme vous pouvez vous en rendre compte par vous même, un livret de développement durable ou un livret A ne rapportent que très peu par an. Néanmoins, ils ont l’avantage d’être des placements sûrs et disponibles à tout moment, ne vous séparez donc surtout pas de ces derniers qui sont indispensables pour parer aux divers imprévus. Si vous avez la possibilité donc d’épargner un peu plus, sachez que de nombreuses possibilités s’offrent à vous et que le maître mot reste la diversification. En ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier, vous limiterez les risques en cas de problème avec l’un de vos choix. Il existe donc divers placements comme l’immobilier ou l’assurance vie mais nous parlerons ici des placements boursiers.

Pour bien commencer en bourse, il est important d’investir progressivement de l’argent dont vous n’avez pas besoin dans l’immédiat, voir même que vous êtes prêt à perdre en parti si jamais vous effectuiez des placements trop risqués qui venaient à s’effondrer. N’hésitez pas également à prendre des conseils via des magazines spécialisés, votre banquier ou des proches coutumiers de ce genre de placement. Une fois prêt à commencer, il vous faut un compte, nous ne pourrons que vous recommander le choix d’un Plan d’Epargne en Actions (PEA) qui bénéficie d’avantages fiscaux sur les plus-values que vous réaliserez. Celui-ci vous permet de verser jusqu’à 150,000€, vous avez donc largement de quoi faire.

Désormais titulaire de ce plan, vous avez la possibilité de passer des ordres de bourse. Pour commencer, l’idéal est d’effectuer des transactions classiques d’achats d’actions. Prenez le temps de vous renseigner sur les sociétés sur lesquelles vous souhaitez investir et d’observer l’évolution de leurs cours. Attention cependant, toutes les actions ne sont pas accessibles pour un PEA, en général, seules les actions de sociétés françaises y sont éligibles. Un point important qui vous obligera à vous restreindre à des sociétés connues et donc dont le métier vous est familier. Pour vos premiers investissements, privilégiez en effet les sociétés solides et ne soyez pas tenter par l’appât du gain. Piochez donc dans les sociétés du CAC 40 et du SBF 120 pour avoir un panel larges d’entreprises à surveiller. Comme pour vos placements en général, pensez à diversifier vos achats, ne misez donc pas que sur des sociétés financières par exemple mais répartissez vos achats sur des entreprises aux secteurs d’activités divers. Il ne reste maintenant plus qu’à vous lancer.

S’essayer aux investissements plus risqués

En plus des actions, qui composent le cœur de l’activité des entreprises puisqu’elles composent leurs capitaux, d’autres possibilités sont désormais offertes aux particuliers avertis ou désireux de faire fructifier de manière plus importante leurs investissements. Les produits dérivés sont alors très plébiscités dans ces cas de figure. Ces derniers, ne sont plus directement liés à l’activité même de l’entreprise mais uniquement à un actif sous-jacent qui peut être réel, une action par exemple, ou plus théorique, un taux de change par exemple. L’idée est donc de bénéficier d’effets de levier visant à multiplier les gains suite à un investissement. Les risques sont également démultipliés et les pertes aussi. Il existe par exemple les warrants, les options et d’autres produits financiers plus complexes.

Les options sont des produits dérivés très en vogue depuis que les particuliers ont accès à ces contrats. Ils sont accessibles via des brokers spécialisés, des plateformes de courtage donc qui se rémunèrent en prenant une commission sur les options qu’elles émettent. Les options binaires par exemple connaissent un succès important. Dans la majorité des cas, les options dites « High/Low » permettent aux investisseurs de parier sur la valeur future du sous-jacent associé à l’option. Si la valeur du sous-jacent atteint dans le temps imparti la valeur de l’option binaire souscrite, vous remportez la mise, dans le cas contraire, vous perdez le tout. Il est donc possible de gagner de l’argent que le cours soit à la hausse ou à la baisse grâce à une option binaire. D’autres types d’options binaires existent comme le « One Touch » qui se démocratise également. Attention toutefois à toujours bien vérifier le sérieux du broker qui émet les options.

La bourse est donc un moyen de d’investir et de se constituer une épargne comme les autres types de placement. Il comporte des avantages, multiplicité du choix de vos investissements ou avantages fiscaux par exemple mais aussi des inconvénients, risques qui peuvent être élevés ou épargne non disponible. Il convient à chacun de rester toujours prudent sur chacun de ses placements et de prendre le temps de toujours se renseigner mais la bourse reste un moyen intéressant pour diversifier vos produits d’épargne.